45 ANS ET TOUT SON TRALALA - 1

By NINON - mercredi, août 25, 2021

Femme-quarantaine-perimenopause-auteur-hormones


Chronique d’une péri-ménopausée - épisode 1


Je n’ai pas oublié que je devais vous parler de mon périnée, un drôle de sujet mais qui nous concerne toutes. On a tendance à l’oublier puis après quelques enfants et quelques années, on ne peut plus l’ignorer. Jusqu’ici je ne savais pas trop sous quelle forme en parler… Finalement je vais écrire, parce que c’est ce que je sais faire et que j’aime ça, d’ailleurs j’ai toujours rêvé de tenir une petite chronique de vie, comme on en trouve dans les journaux américains.

Mais revenons à nos années, ces années qui passent. Comme femme, on ne nous dit pas grand chose sur ce qui nous attend plus tard. À savoir ,que l’être humain n’a pas été conçu pour vivre aussi longtemps et qu’après la quarantaine, son corps commence à sérieusement vieillir de l’intérieur. 

Pour les nouveaux arrivés sur cette page, je pourrais donc me présenter en disant : Hi, je m’appelle Ninon, j’ai 45 ans, parfois courbatue et en pleine péri-ménopause, parce que celle-là, je la vis tous les jours depuis à peu près un an. Certaines femmes ne la voient pas passer, mais bien entendu je fais partie des autres, celles qui ressentent tout l’impact de ce changement hormonal. Durant cette période qui précède la cessation définitive des règles, la production d’hormones sexuelles diminue et provoque des troubles de règles, de la sécheresse vaginale et des démangeaisons, des symptômes divers et variés (ballonnements), des courbatures, des baisses de moral et de l’insomnie ! Un combo extra qu’on n’attendait pas et qu’on découvre par surprise, après s’être demandé ce qui peut bien nous arriver.

Autant vous dire que ça fout un bon coup au moral, tout à coup on se sent vieille, alors que pour notre époque on est soi-disant à la moitié de sa vie et on se demande bien ce qui nous attend après. Bien entendu, il existe des solutions pour soulager les désagréments et de manière générale il faut changer ses habitudes de vie. Mais ça j’en parlerai dans un prochain article … 

Bisous à celles qui se reconnaissent dans ces mots, n’hésitez pas à me faire part de votre propre ressenti.

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires

Leave us a comment here if you would like, we will read it !